Animaux

LA LANGOUSTE
1968 – Eau-forte sur cuivre
L: 385 H: 250

1er état : uniquement gravure de la langouste, fond blanc, éditée pour ses membres amateurs par la société Godefroy Engelman à Mulhouse, à l’ocasion de l’exposition du graveur sur les cimaises de la bibliothèque municipale en 1969.
15 épreuves d’artiste accordée à l’auteur, numérotées en romain;
2ème état: reprise à l’eau-forte de toute la langouste après quelques ponçages, 2 épreuves d’état dont l’une retouchée au crayon avec indication du bord d’une bouilloire ovale.

Titre modifié : LANGOUSTE AU COURT BOUILLON
2005
3ème état: reprise des angles en aquatinte, 2 épreuves dont l’une retouchée à l’encre de Chine.
4ème état: reprise en pointe sèche non ébarbée du grain des angles ainsi que sur la totalité de la carapace de la langouste; 1 épreuve de contrôle I/I et 5 épreuves tirées sur Rives 1/2 jésus après un complément des retouches du 4ème état, indiquées en 5ème état avec le nouveau titre et numérotées en romain.

DINDON
1969 – L:342 H:250
Eau-forte sur cuivre

Un seul état, 5 épreuves d’artiste numérotées en romain, 50 exemplaires numérotés en arabe.
Reproduction dans le catalogue décennal de la société des Peintres Graveurs Français, en 1969, à l’occasion de son 80ème anniversaire.

LE PHÉNIX
1969 – Eau-forte exécutée sur le dos d’un cuivre gravé antérieurement MOUVEMENT dont il n’a été tiré qu’une seule épreuve.
L:260 H:400

1er état: 2 épreuves numérotées en arabe dont l’une retouchée à l’encre de Chine.
2ème état: accents gravés au burin, 5 épreuves numérotées en arabe, une sur Japon teinté (très petites marges), une sur Auvergne bleuté, une sur Chine appliqué sur Rives; commencement du tirage de 50 exemplaires numérotés en arabe.
3ème état: après nettoyage des traces provenant du dos de la gravure antérieure encore visibles sur le fond, reprise totale de cette surface à l’eau-forte, une seule épreuve de contrôle retouchée au crayon.
4ème état: bouchage de quelques manques dans ce fond, allongement de l’aile gauche avec effet de transparence en pointe sèche ébarbée, reprise du corps à l’eau-forte, une épreuve de contrôle.
5ème état: effacement partiel dans aile côté droit, reprise sur la tête, numérotation poursuivie à partir de 29/50, le titre étant changé en LE PHÉNIX RENAÎT DE SES CENDRES.
Reproduction du dernier état dans le catalogue du Salon d’Automne 2000

LA CHOUETTE
1967 – Eau-forte sur cuivre
L:290 H:370

En réalité, si les ailes de cet oiseau de nuit sont tachetées comme celles de la chouette tengmaln, elle porte sur la tête les plumes du petit duc.
Un seul état tiré à 50 épreuves numérotées en arabe.
Reproduite en couverture du catalogue de l’exposition de la Bibliothèque Municipale de Mulhouse en 1969.

LE PAON
1967 – Eau-forte sur cuivre
L:230 H: 227

1er état: une seule épreuve I/I
2ème état: reprise des morsures de tout le plumage, 5 épreuves d’artiste numérotées en romain, tirage de 12 exemplaires sur les 50 prévus numérotés en arabe, puis destruction de la plaque.
En outre, 3 épreuves mises en couleurs par surimpression en monotype.

LE ZÉBU
1951 – Burin sur cuivre
L: 135 H: 200

Un bovidé sorti de l’imagination du graveur uniquement.
1er état: 4 épreuves avant recoupe du cuivre du côté droit, puis reprises successives au burin pour donner plus de densité à la robe de l’animal.
2ème état: cuivre recoupé; 2 épreuves dont l’une sur un papier pelure bleuté de Renaud, l’autre sur Rives puis 30 exemplaires numérotés en arabe.

TAUROMACHIE PRÉHISTORIQUE
1949
Eau-forte et résine sur cuivre
L:315 H:225

1er état: 2 épreuves sans n° dont l’une retouchée avec un lavis violacé.
2ème état: pose du grain de résine; 2 épreuves dont l’une retouchée au crayon.
3ème état: remorsure sur le taureau; une épreuve d’essai avant aciérage, tirage pour les membres amateurs de la Jeune Gravure Contemporaine et 10 épreuves d’artiste numérotées en romain accordées au graveur;
Reproduction dans catalogue de la 3é exposition du groupe International de l’Art Figuratif à Tokyo, 1960.

LE RHINOCÉROS
1968 – Eau-forte sur cuivre
L:345 H:265

1er état: 3 épreuves numérotées en romain dont une retouchée à l’encre de Chine.
2ème état: gravure de la texture à l’intérieur des fragmentations de la carapace du pachyderme; une épreuve sans n°;
3ème état: ébarbage du travail précédent et début du tirage numéroté en arabe jusqu’à 8/50.

1999 : 4ème état: effacement des rochers, reprise de l’ensemble du corps de l’animal, gravure des barreaux de la cage et du sol; continuation du tirage à partir de 9/50 avec des Chines bleus sur Arches raisin rogné.

LE CHEVAL SAUVAGE
1946 – Eau-forte sur cuivre
L:150 H:200

Les épreuves des deux premiers état ont disparu, le troisième est tiré à 50 exemplaires numérotés en arabe.

COMBAT DE CAVALERIE
1950 – Eau-forte sur cuivre
L: 320 H: 260

1er état: une épreuve d’essai, planche éditée par  » la Guilde de la Gravure » (Cailler à Genève). Tirage de 300 exemplaires.
Etats suivants imprimés sur platre, détériorés.
9ème état: après importantes reprises sur l’ensemble, tiré également à 100 exemplaires par la Guilde de la Gravure + quelques épreuves d’artiste non numérotées.
Reproduction dans le catalogue de l’exposition du Kunstmuseum de Luzern en 1951.

PORTRAIT DU CHIEN DE MADEMOISELLE…
1951 – Eau-forte sur cuivre
L: 160 H: 100

La gravure exécutée directement sur nature du chien d’une jeune fille amie des Warin de l’hötel du Rivage à Tipasa.
Un seul état, juste après la morsure au retour à Alger, n’ont été tirées que de rares épreuves, la plaque mise en réserve ensuite.

LA POULE DE CRISTAL
Manière noire

Objet imaginé comme issu du « cabinet des merveilles » de l’archiduc Ferdinand II au château d’AMBRAS, près d’Innsbruck.
N’a été tiré que quelques épreuves en cours d’exécution puis la planche ne paraissant pas satisfaisante a été abandonnée.

LE BENDA IRASCIBLE (HOMMAGE À AUDUBON)

LE BENDA IRASCIBLE (HOMMAGE À AUDUBON)
1969 – L:330 H:250
Eau-forte sur cuivre

Le titre de cette estampe s’est imposé en raison d’un souvenir : celui de la rencontre avec l’homme de lettres à la maison Descartes à Amsterdam en 1947.
1er état: mise en place au trait, une seule épreuve.
2ème état: reprise à l’eau-forte sur tête et rémiges, une épreuve d’essai puis commencement du tirage sur 50.

En 2005, très importante reprise sur l’ensemble de la gravure avec changement de titre:
HOMMAGE À AUDUBON.
3ème état: par une conduite progressive dont les épreuves de contrôle de l’avancement du travail n’ont pas été conservées (trop maculées). Numérotation reprise à partir de 15/50.
Le nouveau titre: en souvenir des lithographies du peintre ornithologue fixé aux Etats-Unis.
Après des ponçages sévères, reprises aussi bien à l’eau-forte qu’en pointe sèche à puissantes barbes.
Exposée à Chamalière puis au salon d’Automne en 2006, à Pointe et Burin en 2005.

L’AMBLIPTÉRUS
1967
eau-forte sur cuivre
L:350 H:200
Interprétation libre du fossile dessiné dans la galerie de paléontologie du Jardin des Plantes.
Un seul état: 3 épreuves non numérotées, puis tirage de 50 épreuves numérotées en arabe.
Reproduit dans le catalogue « peintres graveurs », exposition à la Bibliothèque Nationale en 1967.

LE CONDOR
1967
Eau-forte sur cuivre
L: 270 H:350
1er état: 2 épreuves numérotées en romain
2é état: reprise à l’eau-forte dans tout le plumage, 50 exemplaires numérotés en arabe, quelques épreuves d’artiste dont une déposée à la B.N.
Il a été exécuté en outre, un monotype en surimpression de la planche imprimée.
Reproduction du premier état dans le catalogue des P.F.G. à la Bibliothèque Nationale en 1969.