jourdain
A LA POINTE DE L'AUBE SE DEVINE BETHULIE
Titre donné en 2008 après reprise de la gravure initialement intitulée :

LE JOURDAIN
1964
Eau-forte sur cuivre
L:350 H:270
Les différentes étapes de l'accomplissement de cette gravure ont été filmées afin de réaliser un documentaire sur la technique de l'eau-forte depuis la pose du premier vernis sur la plaque jusqu'au tirage des épreuves d'état.
1er état: 2 épreuves non numérotées.
2ème état: reprise sur les arbres du premier plan, 2 épreuves dont une à la B.N.F. titrée "Le Fleuve".
3ème état: gravure du fond en hachures entrecroisées, 2 épreuves numérotées en arabe.
Reproduction du 2é état dans le catalogue des Peintres Graveurs Français à la Bibliothèque Nationale en 1964.
4ème état: ponçages sévères puis reprises en pointe sèche plus ou moins ébarbées, continuation de la numérotation à partir de 6/50 sur Chine appliqué bleuté.

Changement de titre en "À LA POINTE DE L'AUBE SE DEVINE BETHULIE",
2008
( par référence au livre apocryphe de Judith, la ville imaginaire, patrie de l'héroïne).
Etat reproduit dans le catalogue de Pointe et Burin, 2009.