1984

RÊVERIE SOUS LE CÈDRE
1984
Eau-forte sur cuivre
diamètre: 280
Un des cèdres qui font la notoriété de la forêt de Rialsesse (Haute Vallée de l’Aude), sous lequel on fait volontiers une méditation au plus chaud de la journéee.
1er état: 2 épreuves numérotées en romain.
2ème état: reprise à l’eau-forte pour rendre plus dense la feuillée du cèdre; 6 épreuves numérotées en romain.
3ème état: reprise en pointe sèche pour affirmer les jeux d’ombre et de lumière sur le tronc et les branches, 6 épreuves d’artiste en romain et tirage des 50 exemplaires numérotés en arabe, imprimés avec Chine appliqué sur Angoumois carré. Reproduction dans « La gravure contemporaine » Ed. Le temps apprivoisé p.188 par M.J. SOLVIT.

NOCTURNE DANS LA FORÊT PROFONDE
1984
Eau-forte, sucre et résine sur cuivre
L: 200 H: 340
L’idée de la gravure est née à la suite d’une vision fugitive depuis la route qui traverse la forêt de Rialsesse (Aude) au niveau de son arboretum, vue dominant un ravin peuplé de conifères géants sous le feu des phares. Retour ensuite de jour pour maîtriser la composition.
1er état: 2 épreuves sans numéro.
2é état: travail au sucre et pose du grain de résine; une épreuve d’essai et 5 numérotées en romain, puis tirage des 50 exemplaires numérotés en arabe.
reproduction dans catalogue de la VIé Biennale Internationale de la Gravure à Digne-les-Bains 1988; Salon d’automne 1988, sur invitation de Gravure Passion à Saint-Maur 1995.

LE BLÉ PRÊT À DÉPIQUER
1984
Huile sur bois
L : 32 cm ; H : 16 cm
Signature et date en bas à droite

Collection privée

LES BLÉS COUPÉS, VALLÉE DE LA SALSE
1984
Huile sur bois
L : 40 cm ; H : 33 cm

Les brouillards du matin sont en train de se dissiper.

Collection privée

LE BROUILLARD DANS LA VALLÉE
1984
Huile sur bois
L : 46 cm ; H : 23 cm
Signature et date en bas, à gauche

PSYCHÉ
1984
Huile sur bois
L : 100 cm ; H : 100 cm
Signée et datée en bas à droite

Psyché transportée par Zéphir dans un palais d’or et de marbre bâti sur une île (Apulée, Métamorphose). Elle se tient au centre d’une sorte de tholos où elle vient d’abandonner son vêtement de deuil ; celui qui lui avait été imposé par l’oracle de Delphes et elle se prépare pour son hyménée nocturne.
Elle est représentée dans la pose de la Vénus Médicis, mais inversée afin de se voir dans sa psyché selon l’exacte attitude de la Déesse de l’Amour avec laquelle elle est en rivalité et cause de son aventure.
La colombe qui assiste à cette « mutation » est la nymphe Péristera, celle qui a été « transformée » par Éros à la suite d’une dispute avec sa mère.
Dans le lointain, vue sur le rocher où Psyché a été exposée devant un fond de montagnes au soleil couchant.

SUR LE PETIT SARRAT
1984
Huile sur bois
L : 41 cm ; H : 33 cm
Signature et date en bas à gauche

Dans le fond : le pech Cardou à gauche, le Bugarach à droite ; soleil levant.

LA TERRASSE AU-DESSUS DES VIGNES
1984
Huile sur bois
L : 61 cm ; H : 88 cm
Signature et date en bas à gauche

ULYSSE au palais de CIRCÉ
1984
Huile sur bois
L : 50 cm ; H : 50 cm
Signée et datée en bas à gauche

Ulysse, en possession de la plante de « moly », antidote contre les enchantements de Circé, pénètre dans le palais de la magicienne dans l’île d’Ææa (ou Ééa). Il la rencontre sur la terrasse supérieure de son jardin. Elle l’accueille avec une coupe remplie du breuvage magique. De chaque côté de la terrasse où se tient le héros, sous des guérites deux « lokapala » (« Gardiens du monde » dans l’hindouisme et le bouddhisme). L’entrée du palais est formée par un kiosque sommé par une triade rustique. La partie inférieure du palais joue le rôle de portique pour accéder au jardin.

.